Formation A3. Vers l’obtention du BAFA !

En Décembre 2016 le COL organisait dans le cadre de son « Programme des volontaires », une session de BAFA A1, premier niveau de la formation d’animation. Un an après le comité inscrit 8 de ces jeunes dans une session d’approfondissement et de qualification qu’est le A3.

Certains avaient débutés en tant que volontaires pour les championnats et d’autres ont intégré le comité. Tous cependant ont manifesté leur volonté d’évoluer dans le monde de l’animation. Caractéristique notable de la formation, une option va’a qui s’inscrit dans la volonté du COL de développer l’accès de la pratique au plus grand nombre. L’objectif du COL est ainsi d’offrir un bagage utile aux volontaires pour leur insertion professionnelle post-événement. 

Caractéristiques de la formation :

            Cette formation d’une durée d’une semaine a débuté avec des entretiens individuels et s’est poursuivit par un stage. Pendant ce dernier, les participants sont évalués sur de nombreux aspects tels que leur capacité à animer et à proposer des activités adaptées à leur public. 

           Pour ce faire, les stagiaires se sont rendus au centre Heimanava Papa Nui à Pirae. Moment de partage et d’émotions, mais aussi moment important pour Noelline Parker, directrice du stage et ancienne directrice du COL, de juger de leur capacité à s’adapter face à son public.

Formation et stage pratique :

Ce mardi 17 avril, les stagiaires étaient évaluées sur leurs compétences d’animateurs et sur leurs connaissances pratiques du va’a. L’occasion pour eux de mettre en pratique leurs diverses formations (A1, A2, A3).          

La formation est également basée sur l’auto-évaluation. Chacun doit pouvoir analyser ses erreurs et se identifier ce qu’il soit approfondir ou améliorer.Un critère essentiel pour être un animateur responsable.

Sur les 6 membres du COL à passer cette dernière formation,  tous ont réussi et se voient délivrer un diplôme ! 

 

Le A3 : le début de grands projets :

 

Entretien avec Moana CHAN :  Passionné de va’a, moana a intégré le COL en tant que volontaire en décembre 2016. Après 6 mois de volontariat, il obtient un CAE. Depuis, il saisit les opportunités pour partager sa passion ! 

« Le A3 est la dernière étape avant l’obtention du BAFA, cette formation va me permettre d’être plus autonome quand j’encadre un groupe de personnes, je serai aussi plus confiant. J’ai beaucoup appris durant cette formation, c’est pourquoi je souhaite mettre en pratique mes connaissances dans des centres de vacances. 

Après les Championnats, j’aimerais bien rester dans le domaine du va’a en encadrant tout types de tranches d’âge. Tout en partageant ma passion » 

 

 

 

 

Vaiata Pito : Volontaire des Championnats du monde de va’a Marathon, elle avait passé le A 1 grâce au COL.

« Je poursuis cette formation jusqu’au bout, car c’est une véritable opportunité que le COL nous à offert. J’aime m’engager pour des associations, et même si je suis timide, je souhaite continuer à apprendre à connaître les gens. Cette formation me permet de s’ouvrir aux autres, de s’exprimer, de partager…
Cette formation me permettra de travailler dans les écoles ou dans des centres de vacances pour animer des activités autour du va’a 
»