LE PROGRAMME SOLIDAIRE

Depuis 2015 le Comité Organisateurs Local (COL) a développé un programme solidaire, Va’a No Te Ora, destiné à utiliser le va’a comme outil de cohésion sociale.

À ses débuts, le projet concernait deux publics souvent oubliés, les quartiers prioritaires et les para athlètes. Depuis 2017, les salariés sont entrés dans le programme au titre de la promotion de la santé en entreprise via le CPS challenge.

Quotidiennement, des sessions de Va’a sont organisées en faveur de ces publics. Nous les encourageons à renouer avec le goût du sport tout en tissant des liens avec les autres. Autant de leviers pour lutter contre l’exclusion. 

SOLIDARITÉ

Le programme solidaire Va’a No Te Ora, parrainé par la fondation Engie et soutenu par le Contrat de Ville, est une initiative du Comité Organisateurs Local des Championnats du monde de Va’a 2017 et 2018.

Dans le cadre de ce programme, le COL mène des actions solidaires en faveur :

  • Des quartiers prioritaires
  • Des para athlètes
  • De la santé à travers la pratique du va’a 

Actions en faveur des quartiers prioritaires

Programme des volontaires

À l’occasion des 1ers championnats du monde de va’a marathon ce sont 200 volontaires,dont 150 issus des quartiers prioritaires de Pirae, qui ont contribués au bon déroulement de l’événement.

  • Certains d’entre eux se sont fait remarquer par leurs investissements dans le milieu associatif et ont pu intégrer le COL en contrats aidés. 

Pour les 18 ièmes Championnats du monde de Va’a – Vitesse 2018, près de 250 volontaires sont attendus (équipe du COL et agents missionnés compris) pour assurer le bon déroulement de l’événement.

Les volontaires seront organisés en plusieurs départements et auront la possibilité de développer des compétences en lien avec l’accueil, l’animation, le secourisme, le travail d’équipe et l’organisation.

  • Pour ce faire et également pour préparer leur futur parcours professionnel plusieurs formations leur sont proposées.

FORMATIONS

Au-delà de la compétition, le COL veut pouvoir valoriser ses volontaires et leur offrir un bagage utile pour leur insertion professionnelle post-événement.

Entre 2016 et 2017, 114 formations ont été offertes par le COL. Celles-ci ont permis à 105 volontaires d’être diplômés.

  • Permis côtier : 3 diplômés
  • Initiateur Va’a- Niv 1 : 20 diplômés
  • PSC1 : 39 diplômés
  • BSA : 20 diplômés
  • BAFA A1 option Va’a : 23 diplômés

En 2018, 89 formations sont prévues pour le premier semestre. De quoi consolider un peu plus leurs expériences et renforcer leurs chances de trouver un emploi :

  • Permis côtier : 2 places
  • PSC1 : deux sessions de 20 places
  • BAFA option va’a : 20 places de niveau A1 et 15 places de niveau A3
  • Formation initiateur va’a Niv 1 : 7 places
  • Formation sécurité : 5 places

En plus des formations, les actions d’insertions professionnelles menées par le COL se traduiront également par l’intervention de professionnels dans des domaines variés : Fondation Face, RSMA… Pendant les Team Buldings.

Un atelier CV a été mis en place pour les accompagner dans leur recherche d’emploi. Afin de connaître la structure d’un curriculum type, d’identifier les attentes des recruteurs, d’exprimer ses compétences ou ses qualités….

TEAM BUILDING

Afin de renforcer la cohésion et la motivation entre volontaires et sportifs, le Comité Organisateur Local a décidé de réunir ces volontaires au cours de journées de «Team Building». Ce concept anglais signifie littéralement « construction d’équipe » et vise à resserrer les liens entre les membres d’une équipe.

En 2018, et toujours placé sous l’égide de l’insertion professionnelle, les teams buldings seront l’occasion pour les volontaires de développer leur esprit d’équipe en vu de leur futur parcours professionnel.

Pour réaliser ce projet, une collaboration a notamment été mise en place avec la Fondation Face. En effet, la fondation propose un parcours intégrant l’évaluation, la formation et l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Ce parcours appelé Job Academy comprend entre autre : des ateliers de rédaction de CV, de simulations d’entretiens d’embauche, etc.

Actions en faveur du PARA VA'A

LE PARA VA'A SE DEVELOPPE

La dissolution en 2010 de L’Établissement pour la Prévention (EPAP), a conduit à la mise en sommeil du para va’a en Polynésie Française.

Déterminé à faire revivre cette discipline auprès d’un public demandeur, le COL dès ses débuts, intègre le para va’a dans son projet de développement. 

 En 2016, un partenariat dynamique est mis en place entre le COL et la Fédération Polynésienne de Sports Adaptés et Handisport (FPSAH), soutenue par ses associations membres tels que :

  • HUMA MERO
  • ULIS
  • FRAT
  • TUMURA
  • TIAI TAU

LES MOMENTS FORTS DE 2017

  • Mobilisation de 8 associations locales de handisport
  • Mobilisation de + 110 athlètes locaux PARA VA’A (inexistants ou en sommeil de 2011 à 2016)
  • Organisation de la 1re course ouverte aux handicaps « mentaux » , course dite d’exhibition reconnue officiellement par la FIV
  • Record de participation de « personnes handicapées » à un évènement de la FIV (123 participants – Ancien record en Australie 2016 avec 34 participants)

 

Après le succès du para va’a aux championnats de 2017 et avec l’annonce de l’inscription de la discipline aux jeux paralympiques de Tokyo en 2020, il était nécessaire pour le COL d’assurer une continuité des séances para va. Ces séances ont ainsi repris sur le site du FareVa’a de Pirae, avec pour objectif de ré-éditer la course d’exhibition en 2018.

RAME POUR TA SANTÉ

Le CPS challenge lutte contre l’obésité

En avril 2017, une convention entre Vohi-Video, la Caisse de Prévoyance Sociale et le COL est signée afin d’agir sur un enjeu important dans la société : la santé en entreprise. Pour cela 3 mois de séances de va’a, à raison de 2 séances par jour du lundi au vendredi, ont été planifiés.

Ce sont également 4 régates qui ont été programmées autour d’épreuves sportives, ludiques mais également de défis permettant le gain de points supplémentaires : par exemple,  le nombre de femmes et la perte de poids de l’ambassadeur font gagner des points.

LES MOMENTS FORTS DE 2017

  • Exemple d’épreuves :
    • le«Back to back» : consiste à attacher les pirogues de deux équipes concurrentes et que celle-ci rame dans le sens opposé
    • Le Tahoe: le peperuqui a les yeux bandés est guidé par le reste de son équipe présent sur la pirogue.

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

PARTENAIRES majeurs

Partenaires

logo-edt-2016-600
logo-kalea-design-4
fondation-engie

MediaS

logo-radio1